Lorsque l’on construit un site ou simplement au cours d’une maintenance sur votre WordPress, il peut vous arriver de rencontrer certaines erreurs.

Aujourd’hui nous faisons le point sur 5 types d’erreurs et nous allons voir ensemble comme pallier ces petits soucis.

Suivez-nous c’est par ici que ça se passe!

#1 : WSOD : White Screen of Death

L’une des erreurs la plus connue sur WordPress est sans aucun doute « White Screen Of Death » aussi appelé par chez nous : « L’écran blanc de la mort ». Un titre qui fait peur c’est vrai, mais est-il réellement si effrayant?

Comme son nom l’indique, vous tombez nez à nez avec une page tout ce qui a de plus blanc! Cette erreur intervient généralement lors d’une mise à jour de WordPress et peut être causé par une incompatibilité avec un plugin ou avec le thème actif.

Comment procéder?

Dans un premier temps, nous vous conseillons d’aller directement sur votre accès FTP et de renommer le répertoire de votre plugin. Par exemple, vous pouvez rajouter un « 0 » devant ou ce que vous souhaitez, l’important est de ne plus avoir le bon nom de répertoire. Cela permet de désactiver tous les plugins.

Retournez sur votre site, si vous arrivez à nouveau à y accéder c’est que l’erreur provient de l’un de vos plugins. Vient le moment maintenant de les tester un à un pour voir lequel pose problème. Une fois que vous l’aurez trouvé, désinstallez-le ou essayez de trouver la raison du bug.

Si cette première solution ne fonctionne pas, nous vous conseillons  de suivre la même procédure en ciblant cette fois-ci votre répertoire de thème sur le FTP.

#2 : Error 500 : Internal Server Error

L’erreur 500 Internal Serveur Error est également très fréquente sur WordPress. Mais de quoi s’agit-il réellement?

Cette erreur peut provenir de nombreux éléments : plugin, thème, mémoire saturée, fichier .htaccess corrompu… Pour trouver la solution plus rapidement, il est conseillé de retracer les étapes qui vous ont mené à cette erreur.

Nos conseils ?

L’erreur 500 est généralement une erreur php. Pour l’identifier, allez dans la racine de votre FTP et sur le fichier « WP-Config », faites un clic droit puis « Editer ». Aux environs de la ligne 83, vous trouverez la fonction « WP-DEBUG », passez le « false » en « true ». Cela vous permettra d’activer le mode debug de WordPress et ainsi de faire apparaître les notifications pour pouvoir trouver d’où vient l’erreur. Il vous sera notifié le fichier et même la ligne où l’erreur est à rétablir. Si vous n’êtes pas développeur, nous vous conseillons de copier la notification du problème qui peut provenir de votre thème et d’un de vos plugins, et de la transférer à votre webmaster.

Comme cité plus haut, cette erreur 500 peut également provenir de votre fichier .htaccess présent à la racine de votre FTP. Pour vérifier si le problème provient de ce fichier, renommez le (par exemple en rajoutant « old » devant). Un autre fichier .htaccess sera automatiquement recréé. Si votre site refonctionne, cela signifie que votre ancien fichier .htaccess était corrompu.

L’erreur 500 peut aussi provenir d’un incompatibilité de version php, vous pouvez la modifier directement sur votre compte hébergeur.

Ces exemples de procédure ne sont qu’un départ de solution, soyez patient et avancez par étapes.

#3 : Fatal Error Out of Memory 

Comme son nom l’indique, cette erreur signifie que vous n’avez plus suffisamment de mémoire de fonctionnalité. Cela est généralement dû au nombre d’extensions ou de widgets qui sont installés sur votre WordPress.

Plus il y en a, moins il y aura d’espace libre, ce qui à un moment donnée créera l’erreur « Out of memory ».

Que faire ? 

Pour ne plus rencontrer cette erreur vous devez augmenter votre mémoire php. Pour ce faire, nous vous conseillons de contacter directement votre hébergeur ou votre webmaster qui vous conseillera au mieux.

Vous pouvez également faire le choix de désactiver manuellement certaines extensions.

#4 : Connection Timed Out

L’erreur « Connection timed out » signifie que votre serveur est surchargé et qu’il ne peut pas répondre à la requête du navigateur.

Comment résoudre cette surcharge?

Le problème peut survenir de différents éléments:

  • Directement de votre accès internet
  • De votre hébergeur, pensez à les appeler directement
  • Vous pouvez également faire des tests vous-même en : désactivant tous les plugins pour voir si la faille provient d’une des extensions ou en remettant le thème par défaut de WordPress (Twenty Seventeen) pour voir si l’erreur vient de votre thème.

#5 : Error Establishing Database Connection

L’erreur « Error Establishing Database Connection » signifie que WordPress rencontre une problème lors de la connexion à votre base de données. De nombreuses raisons peuvent être à l’origine de cette erreur.

Comment puis-je procéder?

Tout d’abord, dirigez-vous dans votre FTP et vérifier que le fichier « WP-Config » est bien configuré. C’est à dire que les champs suivants soient bien renseignés : Database name, Database username, Database password, Database host.

L’erreur peut également provenir de votre hébergeur, contactez-le directement pour leur faire part de votre problème.

Si aucune solution n’a été trouvé jusque là, il est possible que votre site ait été piraté. Rapprochez-vous d’un professionnel pour lui demander de l’auditer, il pourra vous informer sur la faille existante avant de choisir de relancer votre site à zéro.

#6 : Briefly unavailable for scheduled maintenance. Check back in a minute.

L’erreur « Briefly unavailable for scheduled maintenance. Check back in a minute. » signifie qu’il y a eu une coupure serveur lorsque des mises à jour WordPress étaient en cours. L’erreur fait que ce message reste indéfiniment et bloque votre accès à votre tableau de bord en restant en mode maintenance.

Comment puis-je faire?

L’astuce est de vous rendre dans votre FTP et de supprimer le fichier .maintenance que crée WordPress lorsqu’il fait les mises à jour. Ainsi votre site sera de nouveau accessible.

Ces erreurs sont les principales que vous rencontrerez sur WordPress mais il en existe d’autres. Restez vigilant et n’hésitez pas à vous faire assister !

Jean-Baptiste

About Jean-Baptiste

Développeur au Studio Darman, j'utilise WordPress depuis 2008 et co-organise les meetup WP-Toulouse. Ici je partage mes expériences, mon métier et ma vision du web.

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.